Après ma formation et être allée rencontrer des potiers à travers l'Europe, j'ai installé mon atelier dans un village de Haute-Saône, un écrin de nature bordé par les Vosges et le Jura.

Je travaille au tour, un mode de façonnage où la maîtrise du geste s'acquiert grâce à un patient apprentissage.

La main y devient l'intermédiaire privilégié qui écoute et imprime.

La nature et le temps ont composé les matériaux que j'utilise dans l'atelier comme ces terres de Puisaye, une région de Bourgogne, avec lesquelles je travaille. Il en est de même pour les minéraux, issus de la décomposition de roches ou de végétaux, que j'assemble pour fabriquer mes émaux.

La transformation grâce au feu et le façonnage à la main, tissent un lien particulier entre la matière et l'artisan.